fossile


fossile

fossile [ fosil ] adj. et n. m.
• 1556; lat. fossilis
1Qui a vécu, existé dans une ère passée et a été conservé dans les roches par enfouissement ou infiltration. Espèce fossile, disparue à l'heure actuelle. Le dinosaure fait partie des grands reptiles fossiles. Par ext. Énergies fossiles : matériaux combustibles formés dans les roches par transformation de végétaux fossiles. ⇒ charbon, gaz (naturel), naphte, pétrole. Rayonnement fossile : onde électromagnétique de radiofréquence de faible intensité, émise dans toutes les directions de l'espace et interprétée comme un écho de l'explosion primordiale de l'univers ( big-bang) . « la découverte du rayonnement fossile nous apprend que l'expansion universelle se poursuit depuis un état initial » (H. Reeves).
2 N. m. Organisme (animal ou végétal) fossile. Étude des fossiles. paléobiologie, paléontologie. Terrain contenant des fossiles ( fossilifère) . Fossile vivant : animal ou végétal, seul ou l'un des seuls représentants trouvé actuellement d'une espèce autrefois florissante (cf. Animal venu du fond des âges).
3(1833) Fig. et fam. Qui est très arriéré. démodé, dépassé, obsolète, suranné, vieux. Littérature fossile. « Le rigorisme presque fossile des préjugés aristocratiques du prince » (Proust).
N. m. (1840) Personne aux idées démodées. Un vieux fossile.

fossile nom masculin (latin fossilis, tiré de la terre) Débris ou empreinte de plante ou d'animal, ensevelis dans les couches rocheuses antérieures à la période géologique actuelle, et qui s'y sont conservés. Familier. Personne très âgée ou ayant des idées arriérées. ● fossile (expressions) nom masculin (latin fossilis, tiré de la terre) Fossile directeur, objet caractéristique soit d'une période, soit d'un faciès préhistoriques. ● fossile adjectif Qui est à l'état de fossile. Familier. Vieux et sclérosé : Institution fossile.fossile (expressions) adjectif Combustible fossile, combustible qui s'est formé sur la Terre au cours des temps géologiques. Forme fossile, relief enfoui sous une couverture discordante, et éventuellement exhumé. Sol fossile, sol ancien enterré sous un dépôt plus récent et épais, tel qu'un limon éolien, un sable dunaire ou une coulée volcanique, et qui peut témoigner de phases climatiques antérieures. ● fossile (synonymes) adjectif Familier. Vieux et sclérosé
Synonymes :
- archaïque
- arriéré
- démodé
- désuet
- périmé
- rétrograde
- vétuste
Forme fossile
Synonymes :
- forme fossilisée

fossile
n. m. et adj.
d1./d PALEONT Restes, ou empreinte, d'un être vivant dont l'espèce a disparu, dans une roche sédimentaire ou très peu métamorphisée.
Fossile vivant: être vivant dont l'organisation est proche de celle des fossiles du même groupe.
|| adj. Des animaux, des végétaux fossiles.
d2./d Fig., Fam., péjor. Personne aux idées désuètes. Quel vieux fossile!

⇒FOSSILE, adj.
A.— GÉOLOGIE
1. Vx. [En parlant de certaines substances qui proviennent soit de la terre, soit d'une autre source] Qui est extrait du sein de la terre. Charbon, sel fossile.
Emploi subst. Toute substance que l'on extrait de la terre :
1. Elle [la terre] renferme dans son sein une multitude de fossiles opaques, dont les couleurs et les formes sont d'une variété infinie. On y distingue surtout les métaux...
BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p. 260.
2. Mod. [En parlant de débris ou d'empreintes de végétaux ou d'animaux] Qui est resté enfoui dans des couches sédimentaires anciennes et s'est conservé, généralement, par pétrification. Bois, ivoire fossile; animaux, coquillages fossiles. Que de fois j'ai ramassé le buccin pétrifié et le corail fossile sur les hauteurs pierreuses de Saint-Joseph, ravinées par l'orage! (BERTRAND, Gaspard, 1841, p. 48) :
2. ... parmi les débris fossiles qu'on trouve de tant d'animaux qui ont existé, il y en a un très-grand nombre qui appartiennent à des animaux dont les analogues vivans et parfaitement semblables ne sont pas connus...
LAMARCK, Philos. zool., t. 1, 1809, p. 77.
Emploi subst. masc. Vestige de plante ou d'animal conservé à l'état fossile. Fossiles caractéristiques. L'étude des fossiles (Ac.). Il y eut (...) un grand livre à images, traitant du monde antédiluvien. Les fossiles avaient commencé de m'initier aux mystères des créations détruites (LOTI, Rom. enf., 1890, p. 233).
3. ... l'être qui a une forme domine les millénaires. Toute forme garde une vie. Le fossile n'est plus simplement un être qui a vécu, c'est un être qui vit encore, endormi dans sa forme.
BACHELARD, Poét. espace, 1957, p. 112.
Spéc. Combustible fossile. Substance combustible provenant de la transformation de matières organiques à l'abri de l'air. La tourbe, la lignite, les charbons, les pétroles et le gaz naturel (...) sont des combustibles fossiles (LEMAIRE Envir. 1975).
P. ext. Qui appartient aux époques géologiques antérieures. Espèce fossile. — L'homme fossile existe, répétait-il, et le voilà! Et il élevait d'un geste triomphant la mâchoire trouvée par Boucher de Perthes à Moulin-Quignon (FRANCE, Vie fleur, 1922, p. 491) :
4. Avec ce vieux monde de cratères affaissés et de volcans éteints, s'est enseveli un monde de nations perdues; race fossile, pour ainsi parler, dont la critique a exhumé et rapproché quelques ossemens. Cette race n'est pas moins que celle des fondateurs de la société italique.
MICHELET, Hist. romaine, t. 1, 1831, p. 15.
B.— Au fig., fam., péj. [En parlant d'une pers. ou d'une chose] Qui est démodé, dépassé. Littérature fossile; des idées fossiles. C'est une personne fossile (DG). Quelques théoriciens déjà fossiles, quelques idéologues desséchés (DU BOS, Journal, 1922, p. 158). Du vieux landau fossile qui devait les reconduire, les deux dames les regardaient de loin (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 376).
Emploi subst. [En parlant d'une pers.] Dont les idées sont arriérées. M. Alexandre Duval (...) se plaint amèrement d'avoir été traité (...) de « fossile », de « perruque, d'épicier » et d'« académicien » (Musset ds Revue des Deux Mondes, 1833, p. 328). C'est un homme moderne [Taine]; moi, je suis un fossile. Il est plein de calme et de raison. Moi, un rien me trouble et m'agite (FLAUB., Corresp., 1868, p. 385).
LING. Forme qui n'est plus vivante et n'est représentée dans la langue que sous l'aspect du fixé ou figé (d'apr. MAR. Lex. 1951).
REM. 1. Fossilifère, adj. Qui renferme des fossiles. Calcaire, gisement, terrain fossilifère. Une couche n'est pas fossilifère sur toute son étendue (COMBALUZIER, Introd. géol., 1961, p. 113). 2. Fossilité, subst. fém., géol. Caractère de ce qui est fossile. On ne s'entendra jamais sur la fossilité, tant qu'on en fera une question chimique au lieu d'une étude géologique (BOUCHER DE P., Antiq. celt., t. 3, 1847-64, p. 312).
Prononc. et Orth. :[fosil] ou []. [o] ds DUB.; [] ds LITTRÉ, DG (qui transcrivent [ss]), PASSY 1914 et Lar. Lang. fr. (cf. aussi MART. Comment prononce 1913, p. 110); [o] ou [] ds BARBEAU-RODHE 1930, Pt ROB. et WARN. 1968. Cf. fosse. Le mot est admis ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1. 1556 adj. « qui peut être extrait de la terre, minéral » (LE BLANC, Trad. de Cardan, f° 61 v° ds GDF. Compl.); 2. 1713 géol. adj. et subst. (d'apr. Trév. 1732); 3. a) 1827 adj. fam. « vieux, suranné » (ECKSTEIN, Le Catholique, n° 24, déc., 536 ds QUEM. DDL t. 15); b) 1833 subst. désigne gén. une pers. (Musset, loc. cit.). Empr. au lat. class. fossilis « tiré de la terre » (lui-même du supin de fodere, fossum). Fréq. abs. littér. :231. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 433, b) 468; XXe s. : a) 219, b) 229. Bbg. ARICKX (I.). Les Orthoépistes sur la sellette. Trav. Ling. Gand. 1972, n° 3, p. 130. — DAUZAT (A.). L'Attraction paron. ds le fr. pop. contemp. Archivum romanicum. 1937, t. 21, p. 20; Ling. fr. 1946, p. 255. — MAT. Louis-Philippe 1951, p. 76, 235. — QUEM. DDL t. 3; 5, 12 (s.v. fossilifère).

fossile [fosil] adj. et n. m.
ÉTYM. 1556; lat fossilis « tiré de la terre », probablt de fossum, supin. de fodere « creuser ».
———
I
1 Adj. Vx. Qui est extrait du sein de la terre. || Charbon, sel fossile.
2 Adj. (1713). Mod. Se dit des débris ou des empreintes des corps organisés conservés dans les dépôts sédimentaires de l'écorce terrestre.
Plantes, végétaux fossiles. par ex., Calamite, dendrite, élatérite, lépidodendron, sigillaire, sphénophyllum. || Bois, feuilles fossiles dans les terrains houillers. || Combustibles fossiles. Boghead, houille, pétrole. (1850, in D. D. L.). || Résines fossiles d'origine végétale. Ambre (jaune), ozocérite (cire fossile).Animal fossile. Zoolithe. || Noms d'animaux fossiles. Æpyornis, ammonite, anoplothérium, archéoptéryx, atlantosaure, baculite, brontosaure, dinornis, dinosaurien, dinothérium, diplodocus, glyptodon, hipparion, hippurite, ichtyornis, ichtyosaure, iguanodon, labyrinthodon, mammouth, mastodonte, mégalosaure, mégathérium, oryctérope, paléothérium, plésiosaure, ptérodactyle, spirifer, téléosaure. || Anthropoïdes fossiles. Anthropopithèque, pithécanthrope. || Ivoire fossile. || Dents fossiles. Crapaudine, glossopètre. || Coquilles (cit. 2) et coquillages fossiles. Ammonie, 1. ammonite, cératite, conchite.
Par anal. || Cratère fossile. Astroblème (cit.).
3 N. m. (1713). || Un fossile : organisme (animal ou végétal) fossile. || Science, étude des fossiles. Oryctologie, paléoécologie, paléontologie. || La connaissance des fossiles permet d'établir la généalogie des formes vivantes. || La géologie s'appuie sur l'étude des fossiles.(1872). || Fossiles caractéristiques, fossiles de faciès, qui permettent de déterminer nettement certaines assises et certaines époques géologiques.Terrain contenant des fossiles ( Fossilifère). || Couches les plus anciennes contenant des fossiles. Paléozoïque. || Passage à l'état de fossile. Fossilisation, pétrification.Le métamorphisme fait disparaître les fossiles.
1 (…) Léonard de Vinci (…) le premier, interpréta les « pétrifications », non plus comme des « jeux de la Nature », mais comme des coquilles d'animaux abandonnés par la mer, alors qu'elle s'étendait au delà de ses limites actuelles (…) tous ces fossiles — c'est le nom qu'on leur donne aujourd'hui et qui a remplacé celui de pétrification, autrefois en usage (…) ressemblent de moins en moins aux êtres actuels, à mesure qu'on les recueille dans des couches plus profondes. Ces divers organismes ne se suivent pas dans un ordre quelconque et la succession des diverses faunes et flores est en général la même dans des régions du Globe souvent très éloignées l'une de l'autre. Les fossiles nous fournissent ainsi un moyen de caractériser les couches, de les dater, d'en établir la chronologie. Elles rendent aux géologues les mêmes services que les médailles et les monnaies aux historiens.
Émile Haug, Traité de géologie, t. I, p. 3.
1.1 Une théorie solide et vraiment positive de l'évolution ne pouvait prendre corps tant que l'on n'aurait pas noué connaissance avec le passé de la vie. Ce passé nous le savons aujourd'hui, a laissé dans les couches terrestres des traces multiples et révélatrices, qui sont les fossiles, ou vestiges d'êtres ayant vécu autrefois.
Jean Rostand, Esquisse d'une histoire de la biologie, p. 53.
2 Beaucoup d'animaux existèrent dont nous ne saurons jamais rien, beaucoup d'autres seront un jour ou l'autre retrouvés, mais les rares fossiles découverts nous ont fourni les représentants de plusieurs embranchements d'invertébrés : Radiolaires, Cœlentérés, Foraminifères, Spongiaires, Crustacés, Crinoïdes, Brachiopodes. Cette énumération en dit long sur les progrès accomplis déjà par la vie avant le début du primaire !
Jules Carles, les Origines de la vie, p. 117.
———
II Fig. et péj.
1 Adj. (1827). Arriéré, démodé, dépassé, suranné, vieux. || Littérature fossile. || Une mode, une forme fossile (→ Antérieur, cit. 6). || Un pays fossile (→ Antédiluvien, cit. 2). || Des idées fossiles.
3 (…) le rigorisme presque fossile des préjugés aristocratiques du prince (…)
Proust, À la recherche du temps perdu, t. VIII, p. 229.
2 N. (1840). Personne dont les idées sont démodées. || Un vieux fossile. || Les fossiles littéraires.
REM. Cet emploi semble rare au féminin : on dira probablement cette femme est un vieux fossile.
4 Personne ne parle plus sa langue (de Théophile Gautier). Nous sommes ainsi quelques fossiles qui subsistent égarés dans un monde nouveau.
Flaubert, Correspondance, t. IV, p. 111.
DÉR. et COMP. Fossiliser, fossilifère, fossilité. Nanofossile.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fossile — / fɔs:ile/ [dal lat. fossĭlis ottenuto scavando , der. di fodĕre scavare , part. pass. fossus ]. ■ agg. 1. (paleont.) [di materiale che si estrae dalla crosta terrestre, in partic. di avanzi di organismi animali o vegetali mineralizzati: resti… …   Enciclopedia Italiana

  • Fossile — Ammonite fossilisée …   Wikipédia en Français

  • FOSSILE — adj. des deux genres T. d Hist. nat. Il se dit Des substances qui se tirent de la terre, pour les distinguer Des substances de même nature qui se trouvent ailleurs. Du charbon fossile. Du sel fossile.   Il se dit également Des dépouilles, des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FOSSILE — adj. des deux genres T. d’Histoire naturelle Qui se tire de la terre. Sel, charbon fossile. Il signifie particulièrement Qui est resté enfoui dans les couches sédimentaires du globe terrestre et qu’on retrouve généralement pétrifié. Animal… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fossile — fòs·si·le agg., s.m. 1. agg. TS paleont. che ha subito il processo di fossilizzazione: reperto fossile, resti fossili | s.m., resto di organismo animale o vegetale vissuto nel passato e conservato negli strati della crosta terrestre; estens., la… …   Dizionario italiano

  • fossile — (fo ssi l ) adj. 1°   Terme de géologie. Qui est extrait, qui provient du sein de la terre, en parlant de certaines substances, par opposition à d autres substances de même espèce qui proviennent d une autre source. Sel fossile. Charbon fossile.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fòssile — застывший, изолированный, окаменевший | figé | erstarrt, isoliert | stereotyped, fossilized | fòssile) см. фиксация …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • fossile — (омертвевший, мертвый | fossile) Иногда именуют омертвевшими формы, которые не являются больше продуктивными и представлены в языке лишь в застывшем (см.), или окаменевшем, виде …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • fossile — {{hw}}{{fossile}}{{/hw}}A agg. 1 Che si ottiene o si trova scavando, detto spec. di organismi appartenenti a epoche remote e conservati, sovente per pietrificazione, nella crosta terrestre: pianta –f. 2 (fig.) Detto di chi (o di ciò che) è… …   Enciclopedia di italiano

  • fossile — n.m. et adj. Individu arriéré : Un vieux fossile …   Dictionnaire du Français argotique et populaire


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.